le blog des sisters

< Retour
Les règles abondantes
SANTÉ ET RÈGLES  | May, 2020

Les règles abondantes

Partager :

Les règles sont des pertes de sang mensuelles qui apparaissent
généralement pendant l’adolescence. Elles commencent tous les mois
une fois la période d’ovulation terminée. Elles correspondent à
l’élimination spontanée de la muqueuse utérine formée à chaque
ovulation. En moyenne, les règles durent entre 2 et 7 jours.


Une femme en bonne santé perd entre 40 et 80 millilitres de sang.
Cependant, les femmes ne vivent pas toutes cette période de la même
façon. Certaines femmes ont des règles douloureuses, d’autres non,
certaines perdent plus de sang que les autres.


En moyenne, les règles cessent autour de l’âge de 50 ans. C’est ce
qu’on appelle la ménopause. Mais d’une personne à une autre, c’est une
étape qui apparaît naturellement entre 40 et 55 ans. Le fait de fumer ou
non et des questions de génétiques peuvent jouer dans l’âge.

Il peut arriver que les règles soient trop abondantes et/ou qu’elles durent
plus d’une semaine. On parle alors de ménorragies.


La ménorragie, qu’est-ce que c’est ?

La ménorragie définit des règles plus longues et volumineuses que la
normale, à ne pas confondre avec la métrorragie (saignement hors
règles). Cette anomalie est généralement constatée par la personne
touchée, qui constate devoir changer trop fréquemment de protection
intime. La ménorragie peut aussi être constatée par la présence d’une
anémie en fer.
Environ 1 femme sur 20 âgée de 30 à 49 ans consulte un médecin pour
cause de ménorragie. Cela représente un taux de 5% des femmes de
cette tranche d’âge.


Comment évaluer l’abondance de ses règles ?

Pour évaluer si vos règles sont trop abondantes, notez quelque part la
quantité de serviettes ou de tampons utilisés par jour. À la fin de la
semaine, calculez les points selon cette base :

- Une serviette ou un tampon légèrement imbibé = 1 point.
- Une serviette ou un tampon moyennement imbibé = 5 points.
- Une serviette ou un tampon complètement imbibé = 20 points.

Si à la fin de la semaine, vous comptez un score total supérieur à 100
points, alors vos règles sont trop abondantes.


Quelle que soit la durée de tes règles et de ton flux, Sisters Republic a la culotte menstruelle qu’il te faut

choisis ton modèle

Je choisis mon modèle


Les deux types de règles abondantes

L’hyperménorrhée

L’hyperménorrhée, c’est lorsque les règles sont très volumineuses, mais
ont une durée qui correspond à la normale, c’est-à-dire entre 2 et 6
jours.

Les ménorragies

Les ménorragies correspondent à des règles qui durent plus longtemps
que la normale, c’est-à-dire pendant plus de 7 jours.


Les différentes causes

Les causes des ménorragies peuvent être de catégorie « organique »
ou « fonctionnelle ».


Les causes organiques


Les ménorragies peuvent être dues par des problèmes organiques. Les
causes les plus courantes sont la présence de fibromes, de polypes ou
encore l’endométriose.

Les fibromes utérins sont des tumeurs bénignes non cancéreuses que
l’on retrouve sur la paroi de l’utérus. Ils sont aussi connus sous les noms
de myomes, léiomyomes ou fibromyomes utérins. Leur taille peut varier
de celle d’un pois à celle d’un pamplemousse, si ce n’est plus.
Généralement, les fibromes apparaissent chez les femmes âgées de
plus de 30 ans.

La plupart du temps, les fibromes passent inaperçus et ne sont pas
graves. Cependant, ils peuvent parfois être à l’origine de certaines
complications, comme des hémorragies, une baisse de fertilité ou la
compression des organes proches s’il est volumineux.

Les polypes utérins sont des tumeurs bénignes qui se développent au
niveau du col de l’utérus ou dans la cavité utérine. Tout comme le
fibrome, le polype utérin n’est généralement pas source de problèmes.
Attention, ce n’est pas pour autant qu’il ne doit pas être surveillé !

L’endométriose est une maladie chronique. 10% des femmes sont
touchées par cette maladie. L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus
qui se désagrège et saigne pendant les règles. Chez les femmes
atteintes d’endométrioses, le tissu endométrial se développe en dehors
de l’utérus et n’est pas détruit. Alors, il se greffe sur les organes ce qui
génère des lésions, des adhérences et des kystes ovariens. On parle
alors d’endométriose. Cette maladie fait des plus en plus parler d’elle et
est connue principalement pour les symptômes qu’elle provoque,
notamment le plus courant : les règles douloureuses. Elle provoque
également des douleurs pendant les rapports sexuels.


Les causes fonctionnelles

Les causes « fonctionnelles » les plus courantes sont un déséquilibre
hormonal chez l’adolescente ou une femme en pré ménopause ou une
prise incorrecte d’hormones, notamment d’œstrogènes.
Les autres causes

D’autres raisons peuvent aussi être à l’origine de ménorragies, comme :
- Une fausse couche
- L’utilisation de certains stérilets, notamment les stérilets en cuivre
et hormonaux qui peuvent provoquer des saignements abondants


Les complications possibles

La complication la plus courante est l’anémie causée par le manque de

fer. En effet, subir des saignements abondants ou répétés peut épuiser
les réserves en fer de l’organisme. Ainsi, le corps ne peut plus créer de
globules rouges.
La présence de caillots dans les saignements n’est pas signe de
problème. Des règles de couleurs sombres non plus. En effet, cette
couleur est due à l’exposition avec l’air ambiant : le sang s’oxyde et
noircit. C’est donc un phénomène tout à fait normal et naturel.
Si en plus d’être sombre, le sang présente des caillots, cela veut dire
que l’endomètre s’est détaché de l’utérus pendant quelques heures
avant d’être évacué par les contractions utérines. Ici encore, il n’y a nul
lieu de s’inquiéter.


Quand faut-il s’inquiéter et que faire ?

Règles douloureuses ne sont pas nécessairement synonymes de
problèmes. En effet, c’est le flux important de saignement qui peut être le
signe de problème. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à consulter
votre gynécologue.

Si la ménorragie provoque un évanouissement ou une intense sensation
de faiblesse, il faut consulter d’urgence.


Règles abondantes : quelles solutions ?

Pour faire face à ce problème, plusieurs solutions s’offrent à vous. C’est
à vous de choisir celle qui est le plus adaptée à votre situation. Il existe
différents traitements médicaux pour faire face à cette anomalie (anti-
inflammatoires, ou encore des traitements hormonaux). Il est également
possible de faire usage de traitements chirurgicaux comme l’ablation de
l’endomètre, le curetage ou l’hystérectomie.

Question hygiène, la culotte menstruelle apporte une solution efficace
pour les femmes atteintes de règles abondantes. En effet, c’est une
protection durable qui ne laisse pas d’odeur désagréable et respecte
l’environnement. En plus d’être confortable et esthétique, la culotte
menstruelle a des capacités d’absorption intéressantes pour les femmes
qui ont des règles abondantes. Il existe des modèles adaptés aux flux de
sangs importants qui correspondent parfaitement aux femmes qui
souffrent de règles abondantes. Et si vraiment le flux est trop abondant
et provoque de ce fait souvent des fuites et tâches sur les vêtements, la
culotte de règles peut-être utilisée en renfort d’une autre protection
comme la cup ou le tampon, elle offre ainsi une protection anti-tâche très
intéressante grâce à sa membrane imperméable cachée à l’intérieur de la
culotte.

 

Avec de 8 tailles différentes et 3 degrés d'absorptions, les culottes menstruelles s’adaptent à  toutes les femmes.

choisis ton modèle

Je découvre

Publié le : May, 2020
Partager cet article

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

D'AUTRES ARTICLES ?

Instagram et les règles

Instagram et les règles

1- Censure et controverse Les règles : un sujet tabou Tabou parmi les tabous, le sujet des menstruations n’a pas fini...

Lire l'article
Les dangers des protections invasives

Les dangers des protections invasives

1- Quelles protections hygiéniques sont dites invasives ? A l’arrivée des règles, difficile de faire l’impasse sur vos protections hygiéniques...

Lire l'article
L'acupuncture pendant les règles

L'acupuncture pendant les règles

Les règles s’accompagnent souvent de nombreux désagréments liés au syndrome prémenstruel. Entre les crampes dans le bas-ventre, les maux de...

Lire l'article

Pourquoi choisir les sisters ?

livraison-culotte-menstruelle

Livraison offerte dès 40€

En savoir plus
test-gratuit-culotte-menstruelle

30 jours pour changer d’ avis

En savoir plus
composition-culotte-menstruelle

Composition irréprochable

En savoir plus
service-client-culotte-menstruelle

Les Sisters à votre écoute

En savoir plus