le blog des sisters

< Retour
Les premières règles
SANTÉ ET RÈGLES  | Sep, 2019

Les premières règles

Partager :

Comment bien accueillir les premières règles ?

À l’âge pubère, le corps de l’enfant change. Chez le garçon, tout comme chez la fille, l’évolution est marquée par des mutations physiques et des changements hormonaux… Beaucoup de signes vont montrer que l’enfant grandit pour devenir adolescent. La puberté concerne le sexe féminin de plus en plus tôt, le développement de la poitrine commence, selon de récentes études, aux alentours de l’âge de 7 ans. Cette phase de puberté est un moment important et la jeune fille peut exprimer une certaine gêne durant ces transformations. Surtout quand il s’agit des premières menstrues. 

Signification et symptômes des premières règles 

Quand une jeune fille grandit et atteint l’âge pubère, le développement de la poitrine est la première chose que l’on remarque. Des poils pubiens commencent également à pousser. Et dès que des pertes blanches s’écoulent du vagin, cela veut dire que les premières règles ne vont plus tarder à venir ainsi que la première oculation. Oui, c’est vrai, il s’agit d’une transformation que la jeune femme subit et qu’elle n’a pas forcément envie de crier sur tous les toits. 

Et pourtant, les menstruations sont un signe que les hormones de croissance fonctionnent correctement. Tous les 28 jours, durée du cycle menstruel, un ovule sera relâché par les ovaires dans l’utérus. S’il y a rapport sexuel et fécondation, l’œuf se fixe sur la paroi utérine– c’est la nidation et il y aura création de la vie. Sinon, cet ovule va être dissous et les parois internes de l’utérus – qui sont censées retenir l’œuf – vont chuter. C’est ce qui crée le flux menstruel. Les premières règles marquent l’entrée de la jeune fille dans un nouveau chapitre de sa vie car elle devient une jeune femme ! À chaque nouveau cycle, elles apparaissent mais elles ne devront pas changer grand-chose dans le quotidien, sauf une irritabilité d’origine hormonale peut-être. Mais n’ayez pas peur ! Toutes les femmes normales doivent passer par là ! 

Les types de protection pendant les premières règles 

Pour ne pas tacher les vêtements, il est indispensable de bien choisir la protection idéale pour recueillir le sang qui s’écoule. Nous en avons listé quelques-unes ci-dessous. Toutefois, la culotte menstruelle reste la meilleure solution pour accueillir les premières règles.

Les serviettes hygiéniques 

Dispositif le plus répandu, la serviette hygiénique est une bande qui a la longueur du fond de la culotte. C’est une protection périodique externe qui se fixe sur le sous-vêtement grâce à des bandes adhésives tout le long et avec des ailettes sur les côtés. Elle peut être très épaisse ou très fine, d’une longueur variable, selon son pouvoir d’absorption. Une serviette hygiénique est composée de trois parties. La partie superficielle qui est en contact avec la vulve : c’est elle qui absorbe les saignements. Il y a ensuite la partie intermédiaire et la couche plus épaisse, où le flux menstruel recueilli est absorbé. Enfin, le dessous est collé au sous-vêtement. Elle peut être utilisée dès les premières règles.

Le tampon hygiénique 

Il se présente sous la forme d’un petit cylindre fait dans une matière absorbante, généralement de la viscose. Ce dernier est très comprimé pour pouvoir obtenir une taille qui lui permet d’être appliqué. L’idéal est qu’il soit avec applicateur : cela garantit qu’il soit mis à la place optimale, dans le vagin. Au contact du flux menstruel, ce cylindre grossit. Le tampon se remplit en général après 3 heures et doit être remplacé. Il est très prisé par les grandes sportives, surtout les nageuses qui ne peuvent s’arrêter de s’entraîner pendant leurs règles. Le tampon est également souvent connu pour le risque de “choc toxique” qu’il peut potentiellement entraîner. Autrement la plupart du temps, ce sont les difficultés liées à son insertion qui posent problème. Manque d’espace, manque de temps lors de la pose, risque d’irritation et le manque d’expérience sont autant d’éléments qui peuvent gêner la fille lors des premières utilisations du tampon hygiénique.

La coupe menstruelle 

La coupe menstruelle est comme son nom l’indique une petite coupe en forme d’entonnoir fait en silicone médical, en caoutchouc ou en latex. Elle est placée à l’intérieur du vagin pour recueillir le sang des menstrues. La coupe doit être gardée en place, pendant maximum 12 h de saignements. Ensuite, elle doit être vidée, puis réinsérée après avoir été nettoyée. Les utilisatrices ne trouvent pas l’idée forcément agréable, surtout pour les premières règles ! Cependant, la coupelle menstruelle séduit de plus en plus de femmes pour son côté écologique et économique. Ce sont surtout les femmes qui ont déjà eu un enfant qui choisissent les coupes menstruelles.

Les culottes menstruelles 

Ce sont des culottes spécialement inventées pour être portées durant les règles. Ces culottes sont dotées d’un fond multicouche, qui permet de bien absorber le flux menstruel. Avant, elles ressemblaient aux sous-vêtements « de grands-mères », car elles n’étaient conçues que pour absorber le flux menstruel. Aujourd’hui, il existe des modèles qui sont plus esthétiques et sexy, comme celles de Sisters Republic et qui sont toutes aussi fidèles à leur mission d’origine. 

Les avantages des culottes menstruelles pour les premières règles 

Pour les premières règles, rien ne vaut les culottes menstruelles. Ces dernières présentent de nombreux avantages :

  • Le premier avantage des culottes de règles est leur côté économique. Les dépenses d’une femme en serviettes hygiéniques s’élèveraient à près de 10 à 15 000 euros au cours d’une vue. Certaines dépenseraient le double si on prend en considération les « effets secondaires » de ce type de protection (vêtements tâchés qu’il faut jeter etc…)! Une culotte menstruelle quant à elle ne vous coûtera qu’une trentaine d’euros en moyenne et en une seule fois ! Une seule culotte menstruelle peut faire le travail de trois tampons d’absorption. Les culottes Sisters Republic sont faites pour durer des années. Faites des économies, dès vos premières règles !

  • Le deuxième point fort de la culotte menstruelle est son côté écologique. Plus on utilisera des serviettes hygiéniques ou tampons d’absorption, plus de déchets seront créés. Une culotte menstruelle comme celle de Sisters Republic est lavable et réutilisable, contrairement aux tampons et serviettes  qui, une fois utilisées, vont devoir être jetées. 

  • Ensuite vient le côté sain de la culotte menstruelle : la plupart des culottes menstruelles, comme celles de la marque Sisters Republic, ne contiennent pas de matières toxiques comme celles retrouvées dans les serviettes ou tampons hygiéniques. Elles ne contiennent pas de « parfumant ». On parle ici de ceux utilisés dans les serviettes hygiéniques ou tampons de protection pour « masquer » l’odeur naturelle des menstrues, sans pour autant dégager des odeurs qui pourraient gêner celles qui les portent. Les culottes Sisters Republic sont certifiées Oeko-tex standard 100 (le même standard que pour les nourrissons) elles sont garanties vierge de toute substances nocives pour le corps et l’environnement et sont ainsi idéales pour bien accueillir les premières règles. 

  • Les culottes de règles ont aussi l’avantage d’être très efficaces. Elles sont généralement constituées de plusieurs couches, ce qui les rend très absorbantes. En plus, leur pouvoir d’absorption est très rapide ! Vous n’aurez pas la sensation d’humidité durant vos règles, à condition de respecter le délai de port de la culotte en fonction du niveau d’absorption choisi. Pour les culottes Sisters Republic, vous avez le choix du niveau d’absorption : Light, Medium ou Super selon le flux correspondant. 

  • Enfin, les culottes menstruelles sont très confortables. D’habitude, les filles sont sujettes à des inconforts lors des premières règles. En général, les protections ne sont pas bien placées : un bout de la serviette est facilement saturé tandis que l’autre reste intact. Ou encore, la serviette penche d’un côté et le slip est taché de sang. Dans le cas des tampons, on a souvent des appréhensions à les insérer. Les culottes menstruelles ne vous poseront pas ce genre de désagréments, surtout pour les premières règles. Elles se portent aussi facilement que les sous-vêtements et sont confortables au quotidien. Les culottes Sisters Republic par exemple sont disponibles en plusieurs modèles et différentes tailles. Vous avez même la forme  bikini qui est jolie et apporte un confort sans pareil.
Publié le : Sep, 2019
Partager cet article

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

D'AUTRES ARTICLES ?

Mieux comprendre l’endométriose

Mieux comprendre l’endométriose

Pour celles qui ne la connaissent pas encore, l’endométriose est une maladie chronique qui touche plus d’une femme sur dix....

Lire l'article
Blogs sur les règles : Notre sélection

Blogs sur les règles : Notre sélection

Les règles ne se discutent pas aussi librement que l’épilation ou les recettes de beauté. Malheureusement, certaines questions restent taboues...

Lire l'article
La signification de la couleur des règles

La signification de la couleur des règles

On prête souvent peu attention à couleur de nos menstruations jusqu’à l’apparition de symptômes plus inquiétants. Pourtant, elle doit être...

Lire l'article

Pourquoi choisir les sisters ?

Livraison offerte dès 40€

En savoir plus

60 jours pour essayer

En savoir plus

Composition irréprochable

En savoir plus

Les Sisters à votre écoute

En savoir plus