le blog des sisters

< Retour
Les signes de la puberté chez les filles
CYCLE DES RÈGLES  | Mar, 2021

Les signes de la puberté chez les filles

Partager :

La puberté est une étape de transition entre l'enfance et l'adolescence. Elle commence par l'apparition des caractères sexuels secondaires et prend fin lorsque l'appareil reproducteur est fonctionnel. On parle alors de « maturité sexuelle ». Au cours de la puberté, le corps rencontre des transformations physiologiques régies par les hormones sexuelles. Ce processus est contrôlé par deux glandes situées dans le cerveau :

  • L'hypothalamus, qui sécrète l’hormone GnRH pour activer l'hypophyse
  • L’hypophyse, qui produit les hormones LH et FSH

La suite de la puberté est différente chez les garçons et les filles !

La puberté chez les garçons

Pour les garçons, la puberté débute vers onze ans. La LH et la FSH présentent en grande quantité pendant cette étape déclenchent la mue de la voix et une poussée de croissance. Les garçons peuvent alors gagner jusqu’à dix centimètres par an et voir leur musculature changer en conséquence. On appelle ce stade de la puberté la maturation osseuse. Pendant cette période, le cartilage de croissance prend sa forme définitive.

Ensuite, les messagers hormonaux activent des gonades (les testicules) qui se mettent à produire de la testostérone et du sperme. Les testicules sont de petites bourses situées sous le pénis, à l’intérieur du scrotum. Elles sont chargées de fabriquer des spermatozoïdes. Contrairement aux idées reçues, la hausse de la pilosité pubienne et faciale n’est pas due à la testostérone sécrétée par les glandes génitales. Ce sont les glandes surrénales qui sont responsables de ce changement majeur, comme chez les filles !

La puberté ne démarre pas exactement au même moment chez tout le monde. Elle peut parfois être très en avance ou sembler très en retard ! Pour mieux comprendre ce phénomène, Sisters Republic vous donne les clés pour comprendre trois scénarios possibles à la puberté.

2- Les différents types de puberté

Tout le monde ne grandit pas au même rythme. Selon l’âge auquel elle débute, la puberté peut prendre différentes formes :

  • La puberté précoce se manifeste dès 6 ans
  • La puberté prématurée apparaît à 8 ans
  • La puberté retardée, celle qui n’a pas encore commencé à 14 ans

Pas d’inquiétude, des traitements existent pour remédier à chacune de ces situations ! Lorsque la puberté arrive trop tôt, il est possible de suspendre l’évolution des signes pubertaires grâce à des injections hormonales. La puberté tardive se caractérise quant à elle par :

  • L’absence d’augmentation mammaire après treize ans chez les filles
  • L’absence de règles au-delà de seize ans chez les filles
  • L’absence d’augmentation de la taille des testicules après quatorze ans chez les garçons
  • L’absence d’éjaculation au-delà de dix-sept ans chez les garçons

Le retard pubertaire ne nécessite pas toujours de traitement. Dans d’autres cas, la puberté tardive est traitée par hormonothérapie substitutive. Les garçons reçoivent alors de la testostérone et les filles des oestro-progestatifs.

Pour obtenir un diagnostic médical, il faut consulter un pédiatre endocrinologue. Il procédera à des examens afin de déterminer si votre condition (ou celle de votre enfant) correspond à un trouble pubertaire ou à une autre pathologie. Une IRM, une radiographie et une échographie pelvienne permettront d’établir un pronostic précis.

 

A la recherche d’une alternative saine et éco responsable aux protections jetables ? Découvre les culottes de règles Sisters Republic.
choisis ton modèle

 

 

3- Les signes de la puberté chez les filles

Chez les jeunes filles, la puberté commence aux alentours de dix ans. Pendant cette période, la LH et la FSH stimulent les ovaires. C’est l’ovaire qui est responsable de la production des ovules ainsi que des hormones sexuelles œstrogènes. Un peu comme chez les garçons !

Les signes pubertaires sont très nombreux chez les jeunes filles. Ils commencent généralement à apparaître entre neuf et douze ans. Parmi les changements les plus remarquables, on peut mentionner :

  • Une poussée de croissance d’environ 8 centimètres par an
  • La mue de la voix (plus grave d'une tierce en moyenne)
  • Le développement des seins: les mamelons se pigmentent, l’aréole s’élargit
  • Le développement de la pilosité corporelle (pubis, aisselles, jambes…)
  • L’apparition des premières règles (menstruations)
  • Une transpiration plus abondante et odorante
  • L’éveil du désir sexuel

La première ménarche survient lorsque les organes sexuels (l’utérus, le vagin, etc.) arrivent à maturation. Pour les filles, le premier cycle menstruel marque le début des pertes blanches, une sécrétion transparente qui sert à nettoyer les organes génitaux. Les premières règles annoncent la fin de la puberté.

Toutes ces transformations peuvent susciter de la gêne voire un certain mal-être chez les adolescentes. Pendant la puberté, des courbes apparaissent. La morphologie évolue pour que le bassin s’élargisse et le tissu adipeux se répartit au niveau des hanches et des cuisses. L’apparition d’un duvet sur le visage et des premiers poils pubiens au niveau des grandes lèvres peuvent aussi être une source d’anxiété.

A l’âge de la puberté, les proportions du corps peuvent sembler déséquilibrées tant que chaque membre n’a pas atteint sa taille définitive. Ne vous inquiétez pas, faîtes preuve de patience : tout devrait rentrer dans l’ordre une fois votre taille adulte atteinte ! Votre corps sait ce qu’il fait puisque tout est contrôlé par des facteurs génétiques hérités de vos parents.

Les complications de la puberté

La puberté est souvent synonyme d’inconfort et plus particulièrement pour les jeunes filles qui vivent leurs premières règles. Les menstruations peuvent s’accompagner de nombreux maux :

  • Ballonnements
  • Migraines
  • Crampes abdominales
  • Contractions pelviennes
  • Troubles de la digestion, etc.

La plupart du temps, ces symptômes ne sont pas préoccupants pour la santé. Toutefois, s’ils persistent au-delà des deux premières années de règles, il est préférable de consulter un gynécologue.

Pendant la puberté, le squelette va grandir considérablement jusqu’à ce qu’il atteigne sa taille finale. Ce pic de croissance peut s’accompagner de différents désagréments comme :

  • Une scoliose
  • L’acné, dont sont responsables les glandes sébacées qui sécrètent un excès sébum
  • Des vergetures

Dans certains cas, des facteurs environnementaux comme les perturbateurs endocriniens peuvent favoriser l’apparition de l’acné. Une croissance et une prise de poids rapides sont parfois responsables de l’apparition des vergetures. Il s’agit de petites stries rouges, violettes ou blanches qui ressemblent à des cicatrices. Elles se forment généralement au niveau du ventre, des hanches, des cuisses, des fesses ou des seins lorsque la peau s’étire trop rapidement. Une alimentation saine et équilibrée peut limiter les risques de les voir apparaître.

Ces changements physiques ont avant tout des conséquences psychologiques pour les jeunes. En cas de besoin, la consultation d'un pédo-psychologue peut aider à traverser cette période de bouleversements.

 

Découvre les culottes de règles Sisters Republic, économiques, éco responsables et jolies !
choisis ton modèle
Publié le : Mar, 2021
Partager cet article

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

D'AUTRES ARTICLES ?

Stérilet VS Implants : quelle est la meilleure solution ?

Stérilet VS Implants : quelle est la meilleure solution...

Pendant des années, on peut dire que les femmes ont eu très peu d’options lorsqu’il s’agit de contraception. En effet,...

Lire l'article
Les stérilets font-ils prendre du poids ?

Les stérilets font-ils prendre du poids ?

La prise de poids est une préoccupation courante chez les femmes qui choisissent une méthode de contraception, mais on pense...

Lire l'article
SOPK : tout savoir sur le syndrome des ovaires polykystiques

SOPK : tout savoir sur le syndrome des ovaires...

Savez-vous que des millions de femmes dans le monde souffrent du syndrome des ovaires polykystiques ou SOPK ? Non ? Eh...

Lire l'article

Pourquoi choisir les sisters ?

livraison-culotte-menstruelle

Livraison offerte dès 40€

En savoir plus
test-gratuit-culotte-menstruelle

30 jours pour changer d’ avis

En savoir plus
composition-culotte-menstruelle

Fabriqué avec du coton BIO

En savoir plus
service-client-culotte-menstruelle

Les Sisters à votre écoute

En savoir plus