le blog des sisters

< Retour
Comment parler des règles avec sa fille ?
MIEUX VIVRE SES REGLES  | Sep, 2020

Comment parler des règles avec sa fille ?

Partager :

L’adolescence est une période délicate et une étape importante dans la vie des jeunes femmes. Synonyme de puberté et de nombreux changements du corps, c’est une phase qui peut s’avérer compliquée à vivre.

L’arrivée des règles est une étape pour le moins marquante dans l’évolution d’une jeune femme. Et bien sûr, les menstruations ne viennent jamais seules : entre appréhension, interrogations, joie ou inquiétude, c’est un grand chamboulement dans la vie des adolescentes.

Se sentir soutenue et accompagnée est essentiel pour le bon développement de la jeune fille. C’est là que les parents interviennent.

Le rôle des parents est primordial durant cette période remplie d’inquiétudes et d’interrogations. Ils doivent guider l’adolescente, lui expliquer le fonctionnement de son corps et comment agir en conséquence.

Néanmoins, aborder un sujet aussi délicat et intime avec sa fille n’est pas toujours évident. Créer un cadre de confiance est indispensable. Il faut trouver les mots justes pour mettre l’adolescente à l’aise afin que l’échange soit fluide.

Tout d’abord, il faut savoir bien connaître le sujet pour l’amener correctement dans la conversation.

Cependant, c’est aussi une étape délicate pour les parents. De nombreuses questions se bousculent : comment aborder ce sujet avec sa fille ? À quel moment lui en parler ? Que faut-il lui dire ? De quelle manière ?

Découvrez avec Sisters Republic ce qu’implique l’arrivée du cycle menstruel chez une adolescente, la manière dont il faut aborder le sujet et les différentes options qui s’articulent autour.

 

Tout savoir sur l’arrivée des règles chez les adolescentes

 

Les premières règles d’une adolescente sont synonymes de fin de l’enfance et de l’entrée dans l’âge adulte. L’adolescente est désormais capable de féconder et doit mûrir en conséquence. Cette période peut aussi signifier le début de la vie sexuelle. Un accompagnement clair et en douceur s’impose.

 

Ces saignements sont souvent accompagnés de plusieurs changements dus à la puberté, comme :

  • De l’acné.
  • La poitrine qui augmente.
  • Des sautes d’humeur.
  • Des changements hormonaux.

C’est une période chargée autant sur l’aspect physique que psychologique pour la jeune adolescente. En effet, cette dernière doit subitement adopter de nombreuses nouvelles habitudes.

En moyenne, les premières règles viennent entre 12 et 16 ans. Il peut arriver qu’elles tardent quelque peu. Chaque femme est différente. Elles peuvent mettre un peu de temps à venir chez certaines femmes. En cas d’inquiétude, vous avez toujours la possibilité de prendre rendez-vous avec un(e) gynécologue.

Généralement, c’est la mère, en tant que femme, qui accompagne l’adolescente. Et dans ce genre de moments, la relation mère-fille joue un rôle majeur.

 

Les culottes de règles Sisters Republic sont vierges de toutes substances ou additifs nocifs
choisis ton modèle

Comment aborder le sujet avec ma fille ?

 

Avec le temps, les mentalités vis-à-vis de ce phénomène ont évolué. Le sujet des règles est bien moins tabou qu’autrefois et aborder le sujet est devenu beaucoup moins épineux.

Malgré la quantité importante d’informations que l’on peut trouver sur internet et ses forums, rien ne peut remplacer une vraie conversation entre une mère et sa fille

Il est recommandé d’avoir cette conversation dès le début de la puberté, c’est-à-dire à l’apparition des premiers poils ou au début de la pousse de la poitrine par exemple. Traiter le sujet avant l’arrivée des règles instaurera un climat plus serein pour le futur jour J. De plus, cela évitera à l’adolescente de se sentir démunie lors de la découverte de tâches de sang des règles le premier jour.

 

Vous pouvez saisir l’occasion pour aborder le sujet de la sexualité et de la contraception. En effet, l’apparition des cycles menstruels est synonyme de fertilité et donc de risque de tomber enceinte.

Il faut expliquer les règles simplement à votre fille. Dites-lui à quoi s’attendre en termes de douleur dans le bas-ventre, des possibles crampes dorsales et du flux menstruel. 

Les premières règles sont rarement douloureuses. Néanmoins, les suivantes seront susceptibles de l’être. C’est pourquoi il faut prévenir votre fille pour éviter qu’elle ne s’inquiète. 

 

Pensez également à la prévenir qu’un cycle peut tout à fait être irrégulier tout en étant des règles normales.

Vous pouvez aussi aborder la question de l’endométriose, qui se caractérise principalement par des règles douloureuses. Certes c’est un sujet délicat mais qu’il est néanmoins nécessaire d’aborder.

De plus, votre fille doit prendre conscience qu’il est possible d’avoir des règles abondantes ou modérées et que cela n’est pas forcément signe de problèmes. 

Expliquez-lui pour quelles raisons les femmes sont réglées mais surtout ce qu’il faut faire pendant la menstruation.

Votre fille aura sûrement beaucoup de questions à vous poser. Faites-lui comprendre que vous êtes présent(e) pour elle à tout moment pour lui apporter des réponses si besoin. Il est important qu’elle se sente à l’aise avec vous pour ne pas se retrouver seule face à un problème.

 

Quelle est la meilleure protection intime ?

 

La question des protections intimes devra nécessairement être abordée au cours de la conversation. C’est un point qui peut être une source de stress pour les jeunes filles. L’idée de devoir utiliser un tampon, une cup ou un stérilet et l’insérer dans le vagin n’est pas aussi évident chez la jeune fille que chez la femme.

Il est important de lui parler de toutes les possibilités existantes mais surtout de la rassurer avec des solutions moins intrusives qu’un tampon, plus faciles et plus douces comme les serviettes hygiéniques et les culottes menstruelles.

Les culottes menstruelles sont parfaitement adaptées pour une jeune fille qui découvre les règles. C’est un moyen de protection très simple, plus hygiénique que les serviettes      et qu’il n’est pas nécessaire de racheter chaque mois.

Faciles à laver, les culottes menstruelles apportent en plus un confort non négligeable.

De plus, ces culottes sont parfaitement adaptées pour les activités extra-scolaires sportives. En effet, comme les culottes basiques, elles ne gênent à aucun instant la porteuse dans ses mouvements. C’est l’idéal pour faire du sport !

 

A la recherche d’une protection efficace en prévision du retour de tes règles ou en cas de fuites légères, découvre les culottes Sisters Republic
choisis ton modèle
Publié le : Sep, 2020
Partager cet article

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

D'AUTRES ARTICLES ?

Instagram et les règles

Instagram et les règles

1- Censure et controverse Les règles : un sujet tabou Tabou parmi les tabous, le sujet des menstruations n’a pas fini...

Lire l'article
Les dangers des protections invasives

Les dangers des protections invasives

1- Quelles protections hygiéniques sont dites invasives ? A l’arrivée des règles, difficile de faire l’impasse sur vos protections hygiéniques...

Lire l'article
L'acupuncture pendant les règles

L'acupuncture pendant les règles

Les règles s’accompagnent souvent de nombreux désagréments liés au syndrome prémenstruel. Entre les crampes dans le bas-ventre, les maux de...

Lire l'article

Pourquoi choisir les sisters ?

livraison-culotte-menstruelle

Livraison offerte dès 40€

En savoir plus
test-gratuit-culotte-menstruelle

30 jours pour changer d’ avis

En savoir plus
composition-culotte-menstruelle

Composition irréprochable

En savoir plus
service-client-culotte-menstruelle

Les Sisters à votre écoute

En savoir plus