le blog des sisters

< Retour
Les symptômes de l’anémie
SANTÉ ET RÈGLES  | Jul, 2020

Les symptômes de l’anémie

Partager :

1- Qu'est-ce que l'anémie ? Quels en sont les symptômes ?

 

Les caractéristiques de l’anémie :

On parle d’anémie lorsque dans notre sang, le taux d’hémoglobine conduit à une oxygénation insuffisante des tissus du corps. C’est en effet l’hémoglobine contenue dans les hématies (globules sanguins) qui transporte les molécules d’oxygène dans le sang. Cette affection touche principalement les femmes enceintes, celles ayant des règles abondantes mais aussi les enfants en bas âge.

 

Les symptômes :

Une anémie légère peut n’engendrer aucun symptôme particulier, le corps s’étant habitué à un taux un peu faible d’hémoglobine. En revanche, quand celui-ci est trop bas et que le manque d’oxygène dans les tissus est important, différents symptômes peuvent apparaître. On observe notamment 

 

  • Une fatigue soudaine et inhabituelle qui peut induire des étourdissements, des vertiges, notamment en se levant, et des maux de tête parfois handicapants.
  • Un visage particulièrement pâle indiquant un manque d’oxygénation des tissus. De la même façon, les personnes anémiées peuvent présenter des paupières blanches à l’intérieur mais aussi une pâleur au niveau des ongles et des lèvres.
  • Des ongles fragilisés et des cheveux qui tombent,
  • Des extrémités froides (mains et pieds),
  • Des palpitations cardiaques et un essoufflement au repos. Ces symptômes sont liés au fait que le cœur doive fournir beaucoup plus d’efforts pour parvenir à alimenter l’organisme en oxygène.
  • Une faible résistance aux infections dans certains types d’anémies.
  • Une baisse de la libido
  • Des difficultés à se souvenir, à lire et/ou se concentrer.
  • Une baisse générale d’énergie, d’entrain et des difficultés à effectuer des taches simples et habituelles (faire à manger, le ménage…).
  • Une fatigue psychologique et émotionnelle

 

La forme d’anémie sévère, arrivée brutalement ou particulièrement longue, a parfois des répercussions sur les fonctions cardiaques et pulmonaires.

D’autres symptômes peuvent indiquer l’origine de cette anémie : des règles très abondantes, un ictère, des saignements internes au système digestif, une rate plus volumineuse ou une tension basse.

 

2- Quelles en sont les causes ?

Les causes de l’anémie sont multiples et peuvent correspondre à diverses pathologies et dysfonctionnements.

 

Carences en fer et autres carences :

Une anémie peut être due à des carences. La plus courante est celle dite ferriprive, consécutive à une carence en fer. Elle peut être liée à :

  • Une alimentation insuffisamment riche en fer. Ce phénomène est notamment lié à une anorexie mentale. De la même façon, une alimentation végétarienne peut parfois entraîner un manque de fer.
  • Des règles trop abondantes ou ménorragies. Les femmes souffrant de menstruations aux flux particulièrement importants et longs, soit plus de 80mL par cycle et/ou des règles de plus de sept jours consécutifs, peuvent souffrir d’anémie. En effet, le corps n’est pas toujours à même de reconstituer sa réserve de sang entre les cycles lorsque la perte est si importante. Il en résulte alors un manque d’hémoglobine parfois handicapant pour la femme.
  • La prise de médicaments. Certains types de médicaments peuvent aussi avoir une influence directe sur le taux de fer dans votre sang. C’est notamment le cas des anti-inflammatoires qui limitent l’absorption du fer. Plus rarement, une anémie particulière dite sidéroblastique empêche la fixation du fer dans l’hémoglobine.
  • Une grossesse. Beaucoup de femmes enceintes sont anémiées, ceci s’explique par le fait que le fœtus puise dans les réserves de fer de la mère pour développer ses tissus.
  • Des carences en vitamines B12 et/ou B9 (folates).

 

Fatiguée de tâcher vos sous-vêtements? 
La culotte menstruelle fera disparaitre vos sécretions et pertes blanches !choisis ton modèle

 

Hémorragies :

Il existe un type d’anémie dite hémorragique ; une perte de sang liée à diverses causes va alors impliquer un taux d’hémoglobine insuffisant...

L’anémie hémorragique peut correspondre à une perte de sang anormale ponctuelle et importante liée par exemple à un accouchement, une blessure profonde…

Toutefois, des pertes sanguines légères mais chroniques peuvent aussi entraîner une anémie. C’est parfois le cas des pertes sanguines digestives telles que les ulcères ou les polypes intestinaux. 

 

Production insuffisante de globules rouges :

L’anémie peut dans les cas les plus rares être due à une atteinte de la moelle épinière, elle est dite aplasique. La production des cellules du sang est alors très diminuée ; plaquettes, globules blancs et globules rouges sont insuffisants dans le sang. Les causes principales sont les suivants :

  • Certains traitements contre le cancer, notamment la chimiothérapie ou la radiothérapie à doses importantes.
  • L’exposition à des produits toxiques tels que les composés à base de benzène, les insecticides, les pesticides, les drogues…

 

Une production insuffisante de globules rouges peut aussi venir de maladies chroniques et inflammatoires comme la maladie de Crohn.

 

 

Dysfonctionnement dans le renouvellement des globules rouges :

Dans ce type de cas, on parle d’anémie hémolytique, les globules rouges se renouvellent trop lentement et ils sont détruits rapidement. Les causes sont variées, il peut s’agir :

 

  • D’une maladie immunitaire (VIH, hépatite…) ou héréditaire (anémie de Fanconi …),
  • D’un cancer,
  • D’une maladie gastro-intestinale ou du foie,
  • D’une infection (malaria),
  • D’une réaction allergique.

 

3- Comment la diagnostiquer et comment la traiter ?

 

Le diagnostic :

Si vous notez plusieurs des symptômes décrits plus hauts, consultez votre médecin. De manière plus spécifique, consultez si vos règles sont très abondantes et que vous vous sentez particulièrement fatiguée. Le port de culottes pour les règles est dans ce cas recommandé afin de pouvoir identifier l'intensité et contrôler l'abondance de votre flux. Le spécialiste sera en mesure de déterminer les causes de votre anémie de façon précise après une auscultation poussée et divers examens. De façon quasi-systématique s’il soupçonne une anémie, le médecin vous prescrira une Numération Formule Sanguin (NFS).

 

Traitement :

Une fois le diagnostic posé, le traitement dépendra entièrement de l’origine de l’affection. En cas d’anémie ferriprive ou liée à une autre carence, des compléments en fer et/ou autres éléments (vitamine B9, B12) seront prescrits sous forme de comprimés. Pour une anémie hémorragique, la cause des saignements devra parfois faire l’objet d’une opération chirurgicale ou d’un traitement voire d’une transfusion sanguine selon la nature du saignement. Les anémies liées à un dysfonctionnement des globules rouges ou de leur production pourront nécessiter des injections d’érythropoïétine, une hormone à l’origine de la création des cellules du sang. Les maladies spécifiques comme les cancers, maladies inflammatoires et héréditaires ou les infections devront être traitées au cas par cas (chimiothérapie, jeun…).

Dans tous les cas, le médecin vous recommandera une alimentation riche en fer. Privilégiez ainsi abats, chocolat noir, lentilles, fruits à coque, poissons et fruits de mer… 

Bien que souvent bénigne, l’anémie peut être le symptôme de pathologies sous-jacentes. Si vous constatez plusieurs symptômes caractéristiques, n’hésitez pas à vous tourner vers un spécialiste. 

 

Avec de 8 tailles différentes et 3 degrés d'absorptions, 
les culottes menstruelles s’adaptent à toutes les femmes.
choisis ton modèle

 

Publié le : Jul, 2020
Partager cet article

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

D'AUTRES ARTICLES ?

Instagram et les règles

Instagram et les règles

1- Censure et controverse Les règles : un sujet tabou Tabou parmi les tabous, le sujet des menstruations n’a pas fini...

Lire l'article
Les dangers des protections invasives

Les dangers des protections invasives

1- Quelles protections hygiéniques sont dites invasives ? A l’arrivée des règles, difficile de faire l’impasse sur vos protections hygiéniques...

Lire l'article
L'acupuncture pendant les règles

L'acupuncture pendant les règles

Les règles s’accompagnent souvent de nombreux désagréments liés au syndrome prémenstruel. Entre les crampes dans le bas-ventre, les maux de...

Lire l'article

Pourquoi choisir les sisters ?

livraison-culotte-menstruelle

Livraison offerte dès 40€

En savoir plus
test-gratuit-culotte-menstruelle

30 jours pour changer d’ avis

En savoir plus
composition-culotte-menstruelle

Composition irréprochable

En savoir plus
service-client-culotte-menstruelle

Les Sisters à votre écoute

En savoir plus