le blog des sisters

< Retour
Saignements en dehors des règles
SANTÉ ET RÈGLES  | Nov, 2020

Saignements en dehors des règles

Partager :

Le jour du début de vos règles n’est pas encore arrivé mais vous découvrez des traces de sang au fond de votre culotte ? Pas de panique ! Bien qu’anormal, ce phénomène de saignements en dehors des menstruations est bénin dans la plupart des cas.


Saignements en dehors des règles : définition

La période des menstruations se caractérise, chez les femmes en âge de procréer, par des saignements au cours de chaque cycle menstruel. Tous les 28 jours en moyenne, une perte de sang plus ou moins importante survient. Ces saignements naturels et propres aux cycles, d’une durée de trois à six jours, doivent être différenciés des saignements anormaux apparaissant en dehors des règles.

Si vous notez l’apparition de petites taches de sang dans vos sous-vêtements alors que vous n’êtes pas dans la période présumée des règles, vous souffrez peut-être de métrorragies, aussi appelées spotting (taches en anglais). Ces pertes de sang inhabituelles s’écoulant par le vagin peuvent apparaître en cas de pathologie, de lésion du col de l’utérus, de déséquilibre hormonal… Vous pouvez même observer ce type de saignements alors que vos premières règles ne sont pas encore arrivées ou que vous êtes en ménopause.

Généralement le sang lié à des métrorragies est de couleur plutôt marron ou rouge foncé. Il se caractérise par un écoulement lent, parfois goutte à goutte depuis la cavité utérine. Par ailleurs, il se distingue du sang des règles par une apparition ponctuelle.


Saignements en dehors des règles : causes et conséquences

Les métrorragies peuvent avoir des origines très diverses. Seul un gynécologue ou autre médecin généraliste saura déterminer précisément les causes de ces pertes sanguines anormales.

 

 Quelles sont les causes des métrorragies ?

Si vous souffrez de spotting, qu’il s’agisse de saignements abondants ou non, vous pouvez aussi voir apparaître des symptômes associés. En effet, des saignements en dehors des règles peuvent parfois s’accompagner de diverses douleurs, notamment des douleurs au bas-ventre, mais aussi de pertes vaginales. Quoi qu’il en soit, des pertes de sang anormales peuvent être liés à : 

  • Une grossesse extra-utérine ou des règles anniversaires: Après la fécondation d’ovule par le spermatozoïde, la cellule-œuf ainsi formée va en principe s’implanter dans l’utérus. Il arrive cependant qu’elle se fixe à l’extérieur comme sur une des trompes de Fallope. Ce phénomène appelé grossesse extra-utérine engendre souvent saignements et douleurs. Heureusement, des saignements liés à une grossesse ne sont pas toujours mauvais signe ; vous pouvez aussi avoir des règles anniversaire. Ces légers saignements sans gravité peuvent notamment être dus à l’implantation de l’embryon sur la paroi utérine.
  • Un contraceptif hormonal: En début de prise tout particulièrement, les contraceptifs hormonaux peuvent provoquer des métrorragies, dues aux dérèglements entre la sécrétion d’œstrogène et de progestérone. La pilule, le stérilet mais aussi le patch et tout autre contraceptif diffusant des hormones sont concernés. De la même façon, prendre la pilule du lendemain ou oublier de prendre son moyen de contraception hormonal peut créer ce type de déséquilibres.
  • Une cause organique: Une lésion du col de l’utérus due à la pose d’un stérilet, un frottis ou à des rapports sexuels peut suffire à produire des saignements inhabituels. Le spotting peut aussi être lié à des pathologies comme une infection des trompes de Fallope (ou la salpingite), une inflammation du col de l’utérus (ou cervicite) mais encore une infection du vagin et de la vulve (ou vulvo-vaginite). Des saignements intempestifs peuvent aussi être liés à une endométriose, une endométrite (inflammation de l’endomètre), des polypes vaginaux, des fibromes utérins... Dans de plus graves cas, l’appareil génital peut aussi souffrir de lésions comme des tumeurs cancéreuses du col de l’utérus, des ovaires ou de l’endomètre.
  • Des facteurs psychologiques et manque de sommeil : En période de stress intense ou en cas d’émotions très fortes, votre corps peut subir des dérèglements hormonaux induisant parfois des saignements en dehors des règles. De la même façon, votre organisme peut être déréglé si vous dormez trop peu ou subissez un jet-lag en cas de voyage lointain.
  • La pré-ménopause : Si vous avez autour de 40 ans, vos saignements sont peut-être simplement le signe d’une pré-ménopause; vos cycles peuvent alors perdre leur régularité et vos règles apparaissent à des moments inattendus.

 

Notons que des saignements apparaissant chez une jeune fille non-menstruée âgée de 10 à 16 ans peut simplement correspondre à ses premières règles.

 

A la recherche d’une protection efficace en prévision du retour de tes règles ou en cas de fuites légères, découvre les culottes Sisters Republic
choisis ton modèle

Quelles sont les conséquences des métrorragies ?

L’apparitions de métrorragies, même s’il s’agit d’un phénomène anormal, n’est la majorité du temps pas grave. Malgré tout, il convient de consulter un spécialiste afin qu’il détermine si vous ne souffrez pas d’une pathologie ou autre affection potentiellement grave.

Une grossesse extra-utérine peut s’avérer mortelle pour la femme concernée. De la même façon une tumeur cancéreuse dans l’appareil génital doit être traitée au plus vite. Certaines autres affections devront être prises en charge car seul un traitement adapté permettra de venir à bout des saignements anormaux et des éventuels symptômes associés.

En dehors de conséquences potentielles sur la santé, les saignements en dehors de la période des règles peuvent se révéler difficiles à gérer au quotidien. Leur imprévisibilité peut engendrer du stress et impacter la vie sexuelle des femmes concernées. La culotte menstruelle de règles est dans ce cas, la solution idéale et infaillible pour éviter tous types de taches, fuite ou écoulement imprévu.


Diagnostic et traitements du spotting

 Métrorragies : le diagnostic

Pour venir à bout de ces saignements vaginaux intempestifs, le diagnostic du gynécologue sera indispensable. Il procédera à une auscultation générale, réalisera un frottis, demandera des analyses sanguines… Au besoin, il pourra effectuer une échographie voire une biopsie de l’endomètre.

 

 Les traitements possibles en cas de spotting

Une fois la cause de ces métrorragies déterminée, le traitement mis en place pourra être très variable. Si le spécialiste diagnostique un cancer, une chimiothérapie et/ou des rayons peuvent être proposés. Dans le cas d’une grossesse extra-utérine, il faudra agir vite : la grossesse sera stoppée par une intervention chirurgicale en urgence. Le traitement chirurgical pourra aussi venir à bout des fibromes utérins. Si la cause est hormonale, un changement de contraceptif peut être proposé. C’est d’ailleurs aussi une solution en cas d’endométriose, de la même façon que le traitement chirurgical peut soulager les douleurs et autres symptômes liés à la pathologie. Les saignements liés à des infections seront par ailleurs traités par antibiotiques. Enfin, en cas de difficultés psychologiques une thérapie et des séances de relaxation pourront vous être prescrites.

Si vous souffrez de saignements en dehors des périodes habituelles de menstruations, consultez un spécialiste. Il s’assurera que le phénomène est bénin et, dans le cas contraire, vous prodiguera les soins adaptés.

 

Avec Sisters Republic, vous avez enfin trouvé la culotte pour règles 100% efficace, confortable, pratique, écologique et durable !
choisis ton modèle

 

Publié le : Nov, 2020
Partager cet article

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

D'AUTRES ARTICLES ?

Causes et traitement du mal de ventre pendant les règles

Causes et traitement du mal de ventre pendant les...

Selon une étude publiée en 2015[1], 45 à 95% des personnes menstruées ressentent des douleurs pendant leurs règles. Si les...

Lire l'article
Free the Nipple, un mouvement féministe très controversé

Free the Nipple, un mouvement féministe très controversé

Prônant la libération de la femme, le mouvement « Free the Nipple » est né en 2012 à l'occasion de la pré-production...

Lire l'article
Les bienfaits de l’onagre et la bourrache contre les règles douloureuses

Les bienfaits de l’onagre et la bourrache contre les...

Pendant leurs menstruations, de nombreuses femmes sont sujettes à des douleurs abdominales. Que faire si votre bouillotte ou votre culotte...

Lire l'article

Pourquoi choisir les sisters ?

livraison-culotte-menstruelle

Livraison offerte dès 40€

En savoir plus
test-gratuit-culotte-menstruelle

30 jours pour changer d’ avis

En savoir plus
composition-culotte-menstruelle

Composition irréprochable

En savoir plus
service-client-culotte-menstruelle

Les Sisters à votre écoute

En savoir plus