le blog des sisters

< Retour
Huile de coco et règles douloureuses
MIEUX VIVRE SES REGLES  | Apr, 2021

Huile de coco et règles douloureuses

Partager :

1- L'huile de coco

Le cocotier : arbre de vie

Le cocotier est originaire d'Asie du sud est et de la Polynésie. Ses utilisations sont innombrables :

  • Alimentation
  • Médecine traditionnelle
  • Construction d’habitations
  • Ustensiles, etc.

Sa présence dans ces régions du monde a participé à la survie et la croissance de plusieurs civilisations. C’est la raison pour laquelle on le surnomme l’arbre de vie. Ses qualités lui ont permis de conquérir tous les milieux tropicaux.

Son utilisation décline malgré tout à partir du 19ème siècle au profit d’autres huiles végétales : argan, macadamia, ricin, amande douce, jojoba, etc. Depuis une dizaine d’années, la noix de coco fait son grand retour. D’où vient ce succès inattendu ?

La popularité de la noix de coco

Les années 2000 voient émerger de nouvelles préoccupations chez les consommateurs. L’écologie devient un enjeu majeur et la déforestation liée à la production de l’huile de palme inquiète. Alors que les cas d’intolérances au gluten et d’allergies au lactose explosent, la noix de coco s’impose dans l’alimentation occidentale. Plus qu’un substitut, elle est présentée comme un super aliment. Des experts vantent les qualités nutritionnelles de ses composants :

  • Magnésium
  • Electrolytes
  • Potassium, etc.

Certains vont même jusqu’à attribuer au sucre naturel de la coco un effet énergisant bénéfique pour les facultés cognitives. L’huile de coco devient ainsi très populaire auprès des personnes qui souhaitent avoir une alimentation saine et équilibrée. Elle est aussi prisée des personnes soucieuses de l’environnement. La multiplicité de ses usages fait d’elle l’ingrédient phare du zéro déchet : un mouvement qui vise à supprimer l’utilisation des emballages en plastique jetable.

Les vertus de l’huile de coco

Les propriétés de l’huile de coco font d’elle un ingrédient prisé dans la conception de différents produits. Elle est souvent utilisée comme huile de cuisson. On la retrouve aussi dans le dentifrice, le déodorant, la mousse à raser, etc. Ses bienfaits culinaires, thérapeutiques et cosmétiques sont nombreux :

  • Réparation de la barrière cutanée
  • Effet antibactérien
  • Anti-inflammatoire
  • Antioxydant (anti-âge)
  • Cicatrisant
  • Antifongique
  • Propriétés émollientes, etc.

L’huile de coco dispose également d’un indice naturel de protection solaire (équivalent au niveau 10). Elle est notamment utilisée en synergie avec les fleurs de tiaré dans la confection du monoï. L’alliance de ces deux ingrédients est connue pour son action :

  • nourrissante pour la peau sèche
  • apaisante sur le cuir chevelu
  • réparatrice sur les cheveux secs

L’huile de coco permettrait même d'éliminer les pellicules et les poux. Peut-elle aussi apaiser les douleurs menstruelles ?

 

Avec Sisters Republic saute le pas et adopte une protection périodique écologique.
choisis ton modèle

2-   Conseils d’utilisation contre la dysménorrhée

Tout d’abord, il faut distinguer l’huile extra-vierge de coco et l'huile de coprah. La première est extraite par pressage à froid de la chair (l'albumen) de la noix de coco fraîche. L’huile de coprah est obtenue par pressage à chaud de l'albumen séché : elle est raffinée et désodorisée.

Si l’huile de coprah est suffisante dans la fabrication du monoï, mieux vaut privilégier l’huile extra-vierge pour les autres usages. D’autre part, la qualité de l’huile de coco dépend de ses conditions de production. Il est donc préférable d’opter pour un produit d’origine biologique !

Règles douloureuses : comment utiliser l’huile de coco ?

L’huile de coco est réputée pour son action antiseptique. Elle permet de lutter contre le staphylocoque doré et le candida albicans, respectivement responsables du syndrome du choc toxique (SCT) et des mycoses. L’huile de coco a également des vertus digestives et laxatives qui aident contre la constipation en période de règles.

Comment consommer l’huile de coco ? Vous pouvez l’ajouter dans vos boissons chaudes ou froides :

  • 1 à 2 cuillères à soupe pour un smoothie
  • 1 cuillère à café pour un thé, un café ou un chocolat chaud

Vous pouvez également l’utiliser en application cutanée. Appliquer quelques gouttes au niveau du plexus solaire permet de décongestionner les voies respiratoires. Vous pouvez aussi utiliser une noisette de beurre de coco en friction dans le bas du dos. L’huile de coco est une excellente huile de massage ! Elle vous aidera à vous détendre pendant vos menstruations.

Synergie avec d'autres huiles

L’aromathérapie et la phytothérapie sont les meilleures alliées du cycle féminin. Ces techniques de soin naturelles ont recours aux huiles essentielles. Ces extraits de plantes sont très efficaces pour soulager les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM). Pour booster leurs effets, vous pouvez les diluer dans l’huile de coco !

Quelle huile essentielle utiliser en synergie avec l’huile de coco ? Pendant les règles, l’utérus se contracte pour se débarrasser de sa muqueuse (l’endomètre). Ce phénomène est responsable de l’inflammation de l’utérus et de contractions douloureuses. L’huile essentielle de lavande est réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires. Vous pouvez l’utiliser pour réaliser un massage aromathérapeuthique et diminuer les douleurs liées aux règles. En inhalation, la lavande permet aussi de réduire les sautes d’humeur liées au déséquilibre hormonal.

Vous n’aimez pas le parfum entêtant de la lavande ? Pas d’inquiétude, vous pouvez combiner d’autres huiles essentielles pour obtenir un effet similaire ! La cannelle est un puissant antispasmodique. Elle est idéale contre les crampes menstruelles. Utilisez-la en synergie avec l’huile essentielle d’ylang ylang qui possède des propriétés relaxantes complémentaires. Elle apaise le système nerveux et l’anxiété due au SPM. Vous pouvez l’utiliser en inhalation ou en massage !

Les symptômes de la dysménorrhée sont nombreux. En effet, certaines femmes souffrent de maux de tête pendant leurs règles. Les effets tonifiants de l’huile essentielle de menthe poivrée permettent de lutter contre la migraine. Vous pouvez appliquer 2 à 4 gouttes diluées dans l’huile de coco au niveau des tempes et de la nuque, puis masser.

 

Précautions d'emploi et contre-indications

Sauf en cas d'allergie, l'huile de coco n'a pas de contre-indication d'utilisation. Elle ne convient toutefois pas à tous les types de peau ! L’huile de coco est légèrement comédogène. Elle a tendance à boucher les pores et à favoriser l’apparition de boutons. Mieux vaut éviter d’en appliquer sur une peau grasse ou à tendance acnéique.

Si l’huile de coco est inoffensive pour la santé, elle contient tout de même 89 % d’acides gras saturés. Jusqu’à présent, aucune étude scientifique n’a établi de lien entre sa consommation et le risque de maladies cardiovasculaires. Par précaution, il est néanmoins préférable de la consommer avec modération.

Au fil des années, l’huile de coco a connu des polémiques. Elle ne serait en effet ni éthique, ni écologique, ni végane. En cause :

  • l’extrême pauvreté des producteurs de noix de coco aux Philippines
  • la monoculture, source de déforestation
  • l’exploitation de singes cueilleurs

Privilégiez une huile de coco biologique issue du commerce équitable en faveur de l'environnement tout comme votre culotte de règle !

 

Les culottes de règles Sisters Republic sont vierges de toutes substances ou additifs nocifs
choisis ton modèle
Publié le : Apr, 2021
Partager cet article

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

D'AUTRES ARTICLES ?

La culotte menstruelle protège-t-elle du choc toxique ?

La culotte menstruelle protège-t-elle du choc toxique ?

Le syndrome du choc toxique : Le syndrome du choc toxique (SCT) est une maladie infectieuse rare mais très grave....

Lire l'article
La leucorrhée, qu’est-ce que c’est ?

La leucorrhée, qu’est-ce que c’est ?

 Le cycle menstruel commence pendant l’adolescence. Le cycle féminin se divise en 4 phases : La phase menstruelle. C’est la plus...

Lire l'article
La phase lutéale

La phase lutéale

 Les trois phases du cycle menstruel Le cycle menstruel dure en moyenne 28 jours et comporte trois étapes : la phase...

Lire l'article

Pourquoi choisir les sisters ?

livraison-culotte-menstruelle

Livraison offerte dès 40€

En savoir plus
test-gratuit-culotte-menstruelle

30 jours pour changer d’ avis

En savoir plus
composition-culotte-menstruelle

Composition irréprochable

En savoir plus
service-client-culotte-menstruelle

Les Sisters à votre écoute

En savoir plus